En novembre 1883, une actrice se fit remarquer au Burgtheater: Katharina Schratt. Elle plut à Sissi, mais surtout à l'empereur qui tomba sous son charme. Elle était simple et naturelle comme sa femme, mais pas d'humeur aussi changeante.

File:Katharina Schratt 1880.jpg

Katharina prise vers 1880, dans l'atelier Adèle Perlmutter, à Vienne

Un jour, le tsar Alexandre III, qui séjournait à Vienne, assista à une représentation dans laquelle jouait Katharina. Elle lui plut beaucoup, à lui aussi. Il lui fit porter cent roses et une broche d'émeraudes, puis se promena avec elle dans le parc. François-Joseph, jaloux, s'en plaignit à Sissi.

File:Katharina Schratt als Lorle (1883).png

Photographie prise pendant une représentation de Katharina,

à ses débuts au Burgtheater, le 10 novembre 1883.

Ayant ainsi la preuve que son mari était intéressé par l'actrice, Sissi partit en Grèce rassurée (elle avait prévu un voyage à Troie). En effet, elle se sentait coupable de souvent partir en voyage, en laissant l'empereur seul. Peut-être qu'en compagnie d'une femme plus posée et moins compliquée que Sissi, il serait moins malheureux?

File:Katharina Schratt Porträtphoto c1900.jpg

Portrait de Katharina, vers 1900, auteur anonyme

Après le départ de sa femme, François-Joseph rendit très souvent visite à Mme Schratt. Celle-ci voyait régulièrement Elisabeth, et toutes deux entretenaient de bonnes relations.

kaiser_franz_joseph_und_katharina_schratt_original

François-Joseph et Katharina, se promenant ensemble


Sources:

Livres:

"Sissi, impératrice d'Autriche", de Jean des Cars, éditions Perrin

"Elisabeth d'Autriche", d'Egon César Comte Corti, collection Prismes, éditions du Roseau

 

Sites internet:

http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Katharina_Schratt

http://www.elisabethdautriche.fr/?cat=8&paged=2