Seulement un an après la naissance de Sophie, le 12 juillet 1856, Elisabeth met au monde une deuxième petite fille: Gisèle Louise Marie. Celle-ci est tout de suite "enlevée" par sa belle-mère, comme pour Sophie. Sissi ne veut pas se faire confisquer son enfant une deuxième fois, mais malheureusement, l'archiduchesse Sophie menace l'empereur de quitter Vienne si elle n'obtient pas la garde de Gisèle. François-Joseph cède encore.

gisele enfant

 

Sophie et Gisèle sont donc élevées dans une nursery à l'autre bout du château, et très loin des appartements de Sissi. Mais elle force quand même son mari à écrire une lettre à l'archiduchesse:

Après mûre réflexion et après en avoir parlé avec Sissi, je suis à présent persuadé qu'il serait plus profitable que les enfants déménagent dans la suite Radetzky...vous devinez sans peine, chère Mère, les raisons de cette décision. Je vous prierais également de bien vouloir être indulgente avec Sissi qui peut vous paraître trop possessive, elle n'en est pas moins une épouse et mère très dévouée! J'en appelle à votre grâce et votre obligeance: nos propres enfants sont cloîtrés dans vos appartements, et lorsque nous montons les étages, il ne nous est pas donné de les voir dans l'intimité car il se trouve toujours quelque visiteur dans leur entourage, à qui vous les exhibez, tout ceci étant très éprouvant pour la santé de Sissi et une perte de temps pour moi.

Cela aura servi à quelque chose: Sophie et Gisèle déménagent.

Gisele enfant

 

Sources: -Le site Internet: http://belisadirivombrosa.runboard.com/t74,offset=50

               (où j'ai trouvé les deux tableaux de Gisèle)

              -Le livre "Sisi, Mythe et Réalité", de Katrin Unterreiner, édition Verlag Christian Brandstätter

              -Le livre "Sissi, l'Impératrice Anarchiste", de Catherine Clément